N° 45 / Novembre 2018 
Le patrimoine hydraulique en rgion

Pont-aqueduc de Fontaine de Vaucluse (84)
© Jean MARX, drac paca crmh , 2001

Introduction


La Provence est un territoire o la ressource hydraulique reprsente un enjeu majeur. La scheresse mditerranenne et lingalit de la rpartition de cette ressource ont contraint les hommes concevoir des stratgies et dvelopper techniques et infrastructures pour lacheminer o et quand elle leur est ncessaire.
Ce Patrimoine Hydraulique (ponts-aqueducs, canaux, puits, moulins, glacires et fontaines) marque fortement le paysage urbain et rural, et contribue lidentit du territoire de notre rgion.

Cet article ouvre une srie de dossiers consacrs au patrimoine hydraulique qui seront dclins sur de futures lettres dinformation des patrimoines, la complexit des techniques et la diversit des patrimoines lis cette pratique hydraulique ne peuvent en effet tre abordes ici de faon succincte et rductrice.
De plus, si cette thmatique revt dans notre rgion une importance toute particulire, elle semble paradoxalement assez peu traite, et reste trop mconnue.

Fontaines, lavoirs, glacires, moulins ne seront pas abords dans ce premier dossier qui traite les grands principes et les caractristiques dominantes du patrimoine hydraulique, il prsente aussi un exemple intressant en rgion : le Pont- aqueduc de la Cana, Cavaillon dans le Vaucluse, ouvrage remarquable du XVIe sicle, de conception vraisemblablement unique et qui repousse de prs de trois sicle linvention prsume des ponts tablier suspendus.

La prsentation de cet ouvrage nous permettra dvoquer les principaux canaux aliments par la Durance, moteurs de lexpansion et du dveloppement de ce territoire. Plus largement, lintrt port cet ouvrage, en cours de classement au titre des Monuments Historiques, nous engage, au del de leur destination dorigine et en labsence dutilit effective, repenser leur fonction nouvelle : inscrite dans les paysages et tmoignage de lhistoire agraire.


Depuis les temps anciens, les provenaux ont en effet d sadapter aux particularismes de leur territoire, et pallier la pnurie des ressources hydrauliques naturelles.
Scheresse mditerranenne, rgime irrgulier des eaux et ingalit dans lespace, ont contraint les hommes trouver et mettre en uvre des solutions pour remdier labsence de cette denre vitale.
Conscients que la matrise des eaux est un vecteur dterminant de dveloppement socio-conomique de la Provence, ils ont sans cesse dploy des efforts considrables pour la mobiliser et lacheminer.

Cette histoire commune de leau et des hommes est ancre dans notre rgion et sincarne travers de nombreux ouvrages du patrimoine hydraulique : pont-aqueducs, canaux, puits, moulins, glacires et fontaines, sont omniprsents dans nos paysages ruraux et urbains. A cet gard, la culture de leau en Provence-Alpes-Cte dAzur fait rellement partie des lments fdrateurs de lidentit rgionale. Lhistoire des hommes y est intimement lie lhistoire de leau. Les paysages et les ouvrages patrimoniaux se lisent travers cette histoire commune, et structurent encore les paysages que lon connat aujourdhui. Ils sont le reflet dune ncessit, et tmoignent de ladaptation dun peuple pour sa survie, son bien-tre. Paralllement, lindustrialisation, lurbanisation, la surpopulation touristique , les aspects environnementaux et les nouveaux besoins nergtiques sont autant de facteurs qui transforment les paysages mditerranens.

La complexit du champ dtude et des techniques, la diversit des patrimoines lis cette pratique hydraulique ne peut tre abordes de faon succincte, car chaque priode, chaque territoire a sa propre singularit.
Diffrents dossiers prsenteront nanmoins un tat des lieux des principaux canaux qui en dispensant les eaux de la Durance en Rgion Provence-Alpes-Cte-Dazur, ont permis lexpansion et la prosprit de ces dpartements et ont transform durablement les paysages... Ces entits, par leur impact physique sur les territoires, leur importance historique, leur rle pass, leur architecture significative, leur position gographique stratgique, constituent dans le paysage rgional un repre patrimonial essentiel contribuant fortement son identit.
Elles possdent gnralement une cohrence densemble dont leau fait bien videmment le lien.

Numéro 1 / Janvier 2011 - Brigitte LARROUMEC et Jean MARX drac paca crmh / A
 
 
|  Contact  |  Mentions légales  |  Crédits  |  Inscription  |  Connexion  |
MCC index agence du patrimoine