N° 52 / Janvier 2020 
La DONATION GLEIZE : histoire d'une donation








Le musée de la Vallée à Barcelonnette (Alpes de Haute Provence) vient d'être destinataire d'une donation exceptionnelle puisqu'il s'agit d'une collection archéologique, dont un tiers des pièces est directement issu de l'ancienne collection Ollivier. Le docteur Antoine Ollivier, (1823-1905), originaire de la vallée de Barcelonnette, qui exerça comme médecin dans la Vallée jusqu'en 1869, puis s'installa à Digne jusqu'à sa mort, était un  collectionneur et homme de terrain. Cet archéologue amateur publia en 1882 les cinq fouilles qu'il pratiqua dans la Vallée de Barcelonnette.











Connue et documentée, citée dans de nombreuses publications de collectionneurs et archéologues du 19e siècle (Ch. Chapuis, E. Chantre) ; et toujours étudiée aux 20e et 21e siècles, par des universitaires (Madeleine Sabatier, Delphine Isoardi, Elisabeth Fossati) ; la collection du Dr Ollivier a été dispersée par ses héritiers en 1943, lors d'une vente aux enchères à Nice. On perd alors sa trace … jusqu'en octobre 2011, où elle réapparaît, conservée chez un particulier. L'histoire est incroyable et mérite d'être racontée.

En mars 2010, Jeanine Bourvéau-Ravoux découvre aux archives départementales des Alpes de Haute Provence (Digne), une série de photographies signées Saint-Marcel Eysseric réalisées en 1890, du vivant du docteur Ollivier. Des photographies inédites, non répertoriées et qui ont totalement échappé à la communauté scientifique et aux musées, qui donnent à voir, groupés en panneaux, les parures et objets de bronze découverts au 19 siècle en Ubaye. J. Bourvéau-Ravoux contacte alors le musée de la Vallée à Barcelonnette pour en savoir plus sur la collection du docteur Ollivier1.







En septembre 2011, une étudiante en Master 2 d'archéologie (Université de Provence), sous la direction  de Dominique Garcia, Elisabeth Fossati, retrouve chez un particulier sa trace, et identifie, grâce aux étiquettes manuscrites portant la signature du docteur Ollivier, une partie des pièces de la collection dispersée en 1943. L'étudiante vient au musée de la Vallée pour trouver des informations sur le docteur Ollivier et transporte avec elle… quelques pièces de la collection !
        
Elisabeth Fossati fait ensuite le lien avec le collectionneur et propriétaire de la collection Ollivier, le docteur Jean-Denis Gleize, qui vient au musée le 18 novembre 2011, et raconte l'histoire de cette collection, depuis sa découverte chez un antiquaire de Marseille et son acquisition dans les années 2000. Une acquisition réalisée en plusieurs étapes.

Cette rencontre intervient au moment même où le musée procède au récolement de son fonds archéologique avec le concours de Nicolas Rouzeau et Pascal Marrou, ingénieurs d'étude au Service régional de l'Archéologie (DRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur).

Une série de rencontres avec le docteur Gleize, Nicolas Rouzeau et la conservation du musée de la Vallée ont lieu à Marseille. Le 27 juillet 2012, le docteur Jean-Denis Gleize offre au musée l'inventaire de "ses bronzes" imprimé sous coffret, et réalisé par E. Fossati et, exprime le souhait de voir conserver et présenter cette collection au musée de la Vallée à Barcelonnette. Un courrier (daté du 15 octobre) est adressé au maire de Barcelonnette et le don manuel, a été présenté au conseil municipal le 24 octobre 2012.

Ainsi, des bronzes fouillés en Ubaye et issus de la collection archéologique du docteur Antoine Ollivier [regroupant des brassards d'anneaux tronconiques, plusieurs fibules à disques d'arrêt, des bracelets à oves creuses, des crotales et appliques violonées, etc.] retrouvent 140 ans plus tard  le chemin de la Vallée de l'Ubaye. Il reste encore bien d'autres pièces à découvrir… Une histoire à suivre.



  





"L'acquisition de cette collection de référence par le musée de Barcelonnette est particulièrement heureuse : elle complétera idéalement les séries présentées, en restituant au public un épisode fondateur de l'archéologie dans cette région des Alpes de Haute Provence". (Laurent Olivier, conservateur en chef du département des âges du Fer au musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye)



Hélène Homps, attachée de conservation
Conservatrice du musée de la Vallée, janvier 2013
La Sapinière
04400 Barcelonnette

musee@barcelonnette.com




1 BOURVEAU-RAVOUX (J.), La collection archéologique du docteur Ollivier d'après les photographies de Saint-Marcel Eysseric, 1890. Essai de détermination de l'origine des objets. Chroniques de Haute-Provence, Revue de la S.S.L.A.H.P, 2011, N°367, 131e année. pp 5 à 78.

Numéro 13 / Janvier 2013 -
 
 
|  Contact  |  Mentions légales  |  Crédits  |  Inscription  |  Connexion  |
MCC index agence du patrimoine