N° 47 / Mars 2019 
06 VALLAURIS Phare de Vallauris

A la fin du 19me sicle Golfe-Juan est lapoge de son dveloppement industriel et commercial et, souhaitant exporter directement ses productions potires destines lItalie, au Maghreb et au Moyen-Orient, la ville entreprend la construction dune jete-abri : en 1885, plus de trois cents navires transitent par le port.
Pour amliorer l'entre de ses passes ouest et est, un premier phare est construit en 1900,  tourelle cylindrique de 17 m btie au bord de mer (hauteur au-dessus de la mer : 16,80 m) avec logement de gardiens proximit. Linsuffisance de son signalement est dnonce ds les annes 1910, mais le projet dune nouvelle construction est interrompu par la Guerre de 1914-1918 et ce nest quen 1922 quest dcid le dplacement du phare de Golfe-Juan sur les hauteurs de Vallauris.


Construit par les ingnieurs Bareste et Bardot et par l'entreprise Jean Simons fils de 1923 1927, le deuxime phare, situ 151,50 m au-dessus de la mer, est le plus haut dEurope. Ecartant le projet dune reconstruction lidentique souhaite par le directeur des Phares et Balises, lingnieur Bareste impose finalement une tour carre dote dattributs militaires dont le caractre monumental lui parat mieux convenir au nouvel emplacement ; la lanterne du premier phare est en revanche remploye. Un logement de gardiens est galement bti sur le terrain alentour de plus de 4000 m2 acquis en 1923.

Le phare est lectrifi en 1927, puis automatis.
Trs rcemment, le logement avec sa terrasse dassiette a t vendu un particulier, lEtat demeurant propritaire du phare et de son chemin daccs.


Ce phare de jalonnement ctier se situe au nord-ouest de Golfe-Juan, sur les collines de Vallauris.

Etabli sur une plate-forme de 26 X 10 m, il domine avec sa taille gnrale de 19 m le boulevard des Horizons ; sa porte est de 15 milles.





Construit en maonnerie de moellons provenant des carrires de Vallauris, le phare est une tour pyramidale de section carre abritant un escalier en vis sur noyau en pierre. Il se compose dun puissant soubassement bossages couronn dun large cordon dans la hauteur duquel souvre la porte dentre ; dun ft lappareil polygonal avec chanes dangle harpes ; de la terrasse sommitale supportant la lanterne qui, avec son large encorbellement sur une srie de consoles, lui confre un caractre militaire.






La lanterne de 2,4 m de diamtre est noire et boise, un niveau de vitrage avec secteurs blancs, rouges et verts, complts par deux panneaux secteurs extrieurs. Son optique d'horizon date de 1927 : elle est crnele sur support et prsente une focale de 0,25 m. Le feu est 2 occultations groupes toutes les 6 secondes.


Le plus lev dEurope, ce phare illustre le type trs souvent adopt la fin du 19me- dbut du 20me sicle dune tour isole aux maonneries puissantes et au dcor de faux mchicoulis inspirs de larchitecture militaire, type dont le reprsentant le plus prestigieux sur la cte mditerranenne est le phare du Cap Bar construit vers 1882. La lanterne remploye du premier tablissement au dispositif de secteurs colors extrieurs, dispositif  priori unique en son genre, lui donne un intrt historique et technique particulier.



Marie-Odile GIRAUD,
Conservation rgionale des monuments historiques, 2012

Numéro 11 / Septembre 2012 -
 
 
Sommaire




    |  Contact  |  Mentions légales  |  Crédits  |  Inscription  |  Connexion  |
    MCC index agence du patrimoine